Gadgets tendances

Comment gérer la consommation de son forfait mobile

Présents dans presque tous les sacs ou toutes les poches, les téléphones portables sont aujourd’hui des outils incontournables. Toutes les tranches d’âge l’utilisent. On retrouve le téléphone portable au bureau, dans la cour de récré, tout comme dans les maisons de retraite. Même en choisissant le forfait mobile que l’on juge le plus adapté à notre type d’utilisation, il n’est pas rare qu’on dépasse les limites du forfait et que nous nous retrouvions à la fin du mois avec une majoration de la note de téléphone, assez difficile à digérer. Heureusement qu’aujourd’hui, des outils permettent de gérer plus facilement la consommation sur un forfait.

Les logiciels destinés aux portables

Avec l’avènement des smartphones, ces téléphones qui sont pratiquement des ordinateurs portables, il est possible d’installer des applications, des programmes qui peuvent servir à bien des choses. Pourquoi alors ne pas en profiter pour gérer la consommation téléphonique ? Il suffit généralement de télécharger ces programmes et de les installer sur les téléphones portables. Ceux-ci permettent non seulement de gérer le temps de communication, mais également de contrôler la consommation web. Il suffit de paramétrer le programme pour qu’il émette des alertes, arrivé à un certain niveau de consommation.

Le principe du forfait bloqué

Dans la grande famille du forfait mobile, il est également possible de choisir des formules qui ne permettent pas les dépassements. En effet, ce sont généralement les dépassements de forfait qui lestent très facilement la note du téléphone. Très pratique pour contrôler la consommation des enfants, le forfait mobile bloqué s’adapte également à tout type d’utilisation. En pratique, une fois que la limite est atteinte, il ne sera plus possible de passer des appels, des SMS ou de se connecter à Internet. Il sera cependant possible de recharger le compte avec différents moyens de paiement (carte prépayée, carte bancaire ou prélèvement …).

Une stratégie marketing efficace : proposer des versions d’essai pour les applications des téléphones portables

Le nom ne vous dira peut-être pas grand chose, mais vous connaissez certainement le principe. Nous allons parler aujourd’hui du Freemium ou la mise à disposition gratuite de versions d’essai d’applications pour téléphones portables. A l’époque où le téléchargement depuis un smartphone est intégré par les utilisateurs (avec un forfait mobile adapté, évidemment!), les développeurs d’applications proposent à tout va de nombreuses versions allégées ou bridées des applications pour portables.

suphakit73 - FreeDigitalPhotos.net

Quels types d’applications portables sont concernés ?

Ce sont surtout les jeux qui sont concernés, mais en fait tous les types d’applications pour portables connaissent ce phénomène. En général, vous pouvez trouver des applications gratuites sur le site de téléchargement de la marque de votre smartphone, mais aussi sur l’interface de votre opérateur téléphonique (celui qui vous vend votre forfait mobile).

En général, les versions gratuites sont des versions d’essai, donc bridées. Il y a deux techniques différentes pour bloquer le jeu ou l’application. Soit c’est une version dite « lite », alors l’application est incomplète et ne propose pas l’utilisation de toutes les fonctions. Pour les jeux, il se peut qu’il n’y ait qu’un ou deux niveaux. Soit c’est une version chronométrée. Dans ce cas, en général, après une heure de jeu ou d’utilisation, l’application est bloquée et vous devez l’acheter pour continuer à vous en servir.

Pourquoi ces versions gratuites ?

L’objectif est simple : inciter les possesseurs de portables à utiliser une application pour qu’ils l’achètent par la suite. Il est vrai que l’avantage des versions gratuites d’essai est qu’on peut évaluer un jeu ou une application sans débourser un centime. Aux Etats-Unis, une étude montre que 40 % des personnes qui téléchargent une application gratuite pour portables l’achètent par la suite. C’est donc très rentable !

Les ventes de l’Iphone 4S en chute libre avec la venue du nouveau forfait mobile sans engagement

Depuis le début de l’année, le monde de la téléphonie est en ébullition depuis que Free a lancé de nouvelles offres de forfaits mobiles sans engagement. La première conséquence directe fut que bon nombre d’opérateurs ont suivi le mouvement et proposent désormais des tarifs beaucoup plus intéressants et notamment pour les téléphones débloqués.

smartphone

Harald Wanetschka_pixelio

L’Iphone 4S, le smartphone le plus cher dans l’univers de la téléphonie

Avec l’arrivée des forfaits mobiles sans engagement illimités pour à peine 20 euros, les ventes concernant les smartphones débloqués se sont littéralement envolées. Certains vendeurs ont vu leur chiffre de vente multiplié par cinq. En effet, il est devenu plus intéressant d’acheter un téléphone à plein tarif que de souscrire à un forfait mobile sur 12 ou 24 mois avec des prix d’achat régressifs sur les smartphones. Pourtant, il y a un grand perdant : l’Iphone 4S, car avec un prix d’achat supérieur à 550 euros, il est de loin beaucoup plus cher que les autres smartphones.

L’Iphone 4S : beaucoup plus cher que ses concurrents directs

Les baisses des ventes de l’Iphone 4S ne sont pas dues uniquement à l’apparition d’un nouveau type de forfait mobile. Il faut aussi prendre en compte que les autres marques de téléphonie, notamment Samsung et HTC proposent des smartphones de qualité égale à l’Iphone, d’autant plus que le système d’exploitation Android est en plein boom. Il est évident que pour 150 euros de différence, les utilisateurs de portables ont vite fait le choix. Il faudra bien qu’Apple trouve une solution rapide s’il veut rester présent dans l’univers de la téléphonie.

 

Le forfait mobile bloqué est-il encore une solution adaptée à la téléphonie moderne ?

Il convient, avant tout, de préciser pourquoi vous avez besoin d’un forfait bloqué. En fait, on peut distinguer deux motivations majeures : faire des économies en évitant le dépassement de forfait ou gérer le temps d’appel d’un ado par exemple.

 Un forfait mobile bloqué pour faire des économies

La plupart des forfaits bloqués proposent entre 45 minutes et 3 heures de communication. Le principal intérêt c’est, qu’au-delà du temps de communication défini dans le forfait mobile, les appels deviennent impossibles. Par contre, on peut toujours être appelé. C’est une manière très simple de maîtriser son budget. Pourtant, il est fort probable qu’un bon nombre des adeptes d’un forfait mobile bloqué, pour des raisons économiques, soit tenté de migrer vers les nouvelles offres de forfait sans engagement. En effet, depuis le début de l’année, une bataille acharnée a lieu entre de nombreux opérateurs de téléphonie, pour offrir des forfaits illimités au plus bas prix. Certaines offrent sont particulièrement intéressantes, notamment les forfaits illimités pour une vingtaine d’euros. Plus besoin de se tracasser avec le dépassement, car tout est compris. Évidemment, il faut voir sur la durée, la fiabilité de ces offres low cost via internet.

 Le forfait bloqué : une assurance pour les parents

Certains parents tiennent à contrôler les heures d’utilisation du portable par leurs enfants, certainement pour limiter les dépenses, mais aussi parfois pour éviter que leurs enfants ne restent scotchés à leurs smartphones. Le forfait bloqué reste donc une solution de choix. D’une manière générale, si vous cherchez un nouveau forfait mobile, prenez le temps d’étudier toutes les solutions de téléphonie qui vous sont proposées.

Les forfaits internationaux : les pièges à éviter

Pour attirer de plus en plus d’abonnés, les opérateurs téléphoniques développent souvent un forfait mobile qui peut intéresser une catégorie spécifique d’utilisateurs. Ces formules sont en effet développées pour répondre à certains profils de consommation, tout en les proposant à des prix compétitifs. Elles couvrent alors leur habitude de consommation, les moyens que ces utilisateurs utilisent le plus : sms pour certains contre appels ou navigation internet pour d’autres. En sortant de ce cadre de consommation, on remarque cependant que les autres modes de communication hors forfait téléphone sont généralement surtaxés. Ceci est particulièrement vrai en matière de forfait international. Comment alors éviter les pièges ?

 Choisir un forfait souple

Tout forfait téléphone est généralement proposé avec divers services. On retrouve par exemple des SMS illimités ou des appels illimités. Avec ces offres, on peut également bénéficier de quelques minutes d’appel ou de quelques SMS en prime. Ceci est également vrai pour les forfaits internationaux. Lorsque vous choisissez votre forfait en fonction de votre profil de consommation, ne soyez pas trop strict, prévoyez quand même des dépassements. Si vous passez une moyenne de 30 minutes par mois pour appeler à l’étranger, préférez le forfait à 45 minutes. Pour un forfait international, vous allez bénéficier de tarifs préférentiels pour les appels à l’étranger, faites cependant attention sur la tarification des appels locaux sur le même appareil ou celle des SMS.

 Prêter attention aux détails

Il arrive parfois que les offres de forfait mobile soient peu explicites. Derrière le message marketing peuvent se cacher des détails qui risquent parfois de vous coûter cher. N’hésitez pas à vous renseigner sur tous les détails et à en demander l’explication auprès de votre fournisseur. Pour des appels internationaux gratuits le week-end par exemple, tout appel en semaine vous sera peut-être surtaxé. Ne vous ruez pas sur les offres, pesez-en bien le pour et le contre, quitte parfois à utiliser deux appareils pour deux forfaits différents.

Comment choisir son forfait mobile

En matière de téléphonie, les consommateurs ont actuellement un large choix. Que ce soit en matière d’appareils ou de forfaits, on peut en effet choisir entre différentes options. Se souciant des utilisateurs ou règles incontournables de la concurrence, les offres de packs ou de forfaits sont de plus en plus nombreuses sur le marché. En matière de forfait mobile, nul besoin de se ruer sur les nouvelles offres, aussi alléchantes qu’elles puissent être. Il est nécessaire dans un premier temps de bien analyser ses besoins et de choisir le produit qui satisfait ce besoin.

Votre besoin en téléphonie

Il est difficile de définir avec exactitude les besoins réels en matière de téléphonie. En effet, on peut à tout moment avoir besoin de se connecter à internet, passer un appel ou de rédiger un SMS, selon la situation. Cependant, il est tout à fait possible de préférer un mode de communication par rapport à un autre. Les adolescents par exemple ont beaucoup plus tendance à rédiger des SMS et passent beaucoup de temps à clavarder en ligne, tandis que la population des 20 à 30 ans passe beaucoup de temps à surfer sur la toile. La catégorie des 30 ans et plus, quant à elle, préfère passer des appels.

Les différents forfaits mobiles

Il existe une foule d’offres en matière de téléphonie mobile. Certaines font la part belle aux SMS, tandis que d’autres privilégient les utilisateurs d’internet ou les appels. Tous les forfaits proposent généralement en partie toutes ces offres, mais les tarifications sont préférentielles par rapport à un mode en particulier. Le forfait mobile le plus adapté à un utilisateur est alors celui qui convient le plus à sa consommation. Certaines offres donnent également la possibilité d’acquérir un appareil gratuitement, mais il ne faut pas oublier que les forfaits sont faits pour économiser son budget.